Bachata

Un peu d’histoire : La bachata est un rythme dansant originaire de République dominicaine, plein de folklore. On peut le considérer comme un mélange de boléro (surtout, le boléro rythmique) avec d’autres influences musicales d’origine africaine et avec d’autres styles comme le son, le merengue, le chachacha et le tango.

l’intérêt a surgi à partir des années 1980, avec l’expansion des moyens massifs de communication, le développement du tourisme, et l’effort de quelques compositeurs qui ont remarqué qu’avait surgi un nouveau genre. Les auteurs comme Juan Luis Guerra et Víctor Víctor dans les années 1990, et de Luis Días depuis 1980, ont apporté une vision plus moderne et urbaine.

L’expansion du tourisme en République dominicaine dans les années 1980 a offert à la bachata une popularité internationale, qui est alors devenue un symbole de la République dominicaine.

La danse : Le principe est simple, une série de pas qui produit un mouvement d’avant en arrière, ou d’un côté à l’autre. Le caractère de la danse est obtenu par un mouvement sensuel du corps et de la hanche qui garde une similitude avec certaines danses africaines. C’est une des danses les plus facile a apprendre, en tout cas pour les premiers pas de base, ainsi tout le monde peut trés vite se lancer sur le dance Floor même sans avoir pris des années de cours !!!

Cette danse latine se danse généralement dans les soirées dites « salsa » où elle est insérée par moment. Les cours se développe à grande vitesse si bien que plus une soirée latino ne se passe sans une belle part pour la Bachata.